Caisse des Dépôts et consignations

Caisse des Dépôts et consignations : quelles sont ses missions ?

Rate this post

« Bras armé de l’Etat » en matière économique, la Caisse des Dépôts est un vieux groupe public – elle date de 1816 ! – qui remplit une grande palette de missions. Voici lesquelles.

Officiellement, la Caisse des dépôts et consignations a pour vocation de servir « l’intérêt général » et « le développement économique » de la France.

Dans cette optique, elle mène à la fois des missions publiques et des missions privées (dites « concurrentielles »).

Gestion de fonds

Comme son nom le laisse penser, la Caisse des Dépôts recueille et gère différents fonds :

  • L’épargne des ménages : le livret A, le livret de développement durable (LDD), le livret d’épargne populaire (LEP). Ces comptes d’épargne sont proposés dans toutes les banques. La Caisse des Dépôts assure la sécurité de ces fonds et garantie la possibilité pour les détenteurs de ces livrets de retirer leur argent à tout moment.
  • Des pensions de retraites des fonctionnaires de l’Etat, des collectivités locales et des hôpitaux : 3,5 millions de pensionnés sont concernés, soit environ un retraité sur cinq en France.
  • La Caisse des Dépôts assure des services bancaires (tenue de comptes, moyens de paiement) pour : les professions juridiques réglementées, les organismes de Sécurité sociale et certains clients institutionnels (organismes de logement social, entreprises publiques, fondations…).

Financements d’intérêt général

Les fonds que la Caisse des Dépôts centralise grâce au livret A sont utilisés à bon escient : ils servent au financement des logements sociaux (comme les HLM).

La Caisse des Dépôts se charge également d’investir dans des projets menés par les collectivités locales et les acteurs publics, dans les domaines suivants :

  • Infrastructures publiques (par exemple les lignes de TGV),
  • Urbanisme,
  • Universités,
  • Numérique,
  • Energies renouvelables.

Missions « concurrentielles »

La Caisse des Dépôts a aussi des missions « concurrentielles » : elle investit, via ses filiales ou la Banque Publique d’Investissement (dont la Caisse des Dépôts possède 50% du capital, l’Etat possédant l’autre moitié), dans des entreprises privées.

Ces investissements concernent à la fois les PME (petites et moyennes entreprises) et les ETI (entreprises de taille intermédiaire). Ils touchent à des domaines variés – y compris celui des loisirs (stations de ski, villages de vacances…) !

La Caisse des Dépôts est aussi actionnaire de grands groupes, comme Danone.

Par ailleurs, certaines de ses filiales exercent des activités diverses, comme Transdev, qui gère des réseaux urbains dans certaines villes en France (Grenoble, Montpellier…) et à l’étranger, ou CNP Assurance, qui est le leader de l’assurance-vie dans l’Hexagone.

Partager Tweeter Envoyer Partager

Autres articles

Combien ça coûte… mettre mon enfant au basketball ?

Irene

Le chèque de banque a-t-il encore un avenir ?

Irene

Comment investir dans l’immobilier en 2022 ?

Irene

Top 5 des régions où se créent le plus d’entreprises

Irene

Décès : comment bien anticiper ?

Irene

Vendre du muguet le 1er mai : réglementation et bonnes pratiques

Irene

L’art du pique-nique

Irene

Mon employeur peut désormais financer mon permis de conduire

Irene

Comment assister aux 24 Heures du Mans ?

Irene

La fréquentation touristique poursuit son rebond en France

Irene

Quelles sont les règles de la protection sociale professionnelle ?

Irene

Emprunt immobilier : comment le calculer ?

Irene