Retraite des fonctionnaires

Retraite des fonctionnaires : quelles démarches suivre pour en bénéficier ?

Rate this post

Pour bénéficier d’une pension de retraite de la fonction publique, il est nécessaire d’avoir effectué au préalable quelques démarches auprès de son administration. Explications.

Fonctionnaire, je cotise automatiquement pour la retraite de base de la fonction publique. La caisse de retraite qui gère ma retraite dépend de mon métier :

  • si je suis fonctionnaire d’Etat (inspecteur des impôts, professeur…), ma caisse de retraite est le Service des retraites de l’Etat,
  • si je suis agent d’un hôpital public ou de la fonction publique territoriale, ma caisse est la CNRACL (Caisse nationale des retraites des agents des collectivités).

Je cotise également pour une retraite complémentaire, la « retraite additionnelle de la fonction publique » (RAFP), gérée par l’b (Etablissement de retraite additionnelle de la fonction publique), à chaque fois que je perçois des primes, des avantages en nature ou des indemnités exceptionnelles.

Une fois à la retraite, je touche chaque mois une pension de base et une pension complémentaire, dont les montants sont proportionnels aux sommes cotisées.

Retraite de la fonction publique : à qui adresser ma demande ?

Pour que mes pensions me soient versées après mon départ à la retraite, je dois avoir réalisé au préalable certaines démarches.

Je formule une demande de retraite auprès de la direction des ressources humaines de mon administration, au moins six mois avant mon départ à la retraite. Ce service m’indiquera les documents à remplir et les démarches à suivre, en fonction des caisses de retraite auxquelles je suis affilié.
Je fais ma demande pour ma RAFP en même temps que pour ma retraite de base.

Je réalise mes démarches au moins six mois avant mon départ à la retraite.

Je peux télécharger sur le site de l’administration (service-public.fr) le formulaire de demande de retraite de base à remettre au service des ressources humaines de mon administration. Il s’agit du formulaire suivant :

  • le formulaire Cerfa n°14903*07 , si je suis agent de la Caisse des dépôts et consignations, du Conseil Economique Social et Environnemental, de l’Institut de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea), de l’Institut de recherche pour le développement (IRD), de l’INSEE, du Ministère de la justice, de la Direction générale de l’Aviation civile (DGAC), des Douanes, de la Direction générale des Finances publiques (DGFiP) ou du Conseil d’Etat,
  • ou le formulaire Cerfa n°12230*09 , dans tous les autres cas.

Si je souhaite demander une « majoration pour enfants » de ma pension (dans le cas où j’ai élevé au moins trois enfants), je remplis également le formulaire Cerfa n°13581*01.

Autres articles

Vendre du muguet le 1er mai : réglementation et bonnes pratiques

Irene

Playlist barbecue party : des braises et des amis

Irene

Stock-options : quelle fiscalité ?

Irene

Comment définir le domicile fiscal ?

Irene

Comment souscrire une assurance-vie ?

Irene

La fréquentation touristique poursuit son rebond en France

Irene

Taux, plafond…Tout savoir sur le CEL

Irene

Comment assister aux 24 Heures du Mans ?

Irene

Impôt sur le revenu 2022 : quelles sont les nouveautés ?

Irene

Divorce à l’étranger : comment le faire homologuer en France ?

Irene

Comment choisir son statut d’entreprise ?

Irene

Comment gérer sa carte bancaire professionnelle ?

Irene