teigne du cuir chevelu

La teigne du cuir chevelu (tinea capitis) : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

La teigne du cuir chevelu est une infection fongique. Également appelée tinea capitis, cette infection touche à la fois le cuir chevelu et les cheveux, causant de petites plaques qui démangent et une peau écailleuse sur le cuir chevelu. Cette maladie est appelée teigne parce ses effets ressemblent aux trous circulaires que l’insecte qui porte le même nom fait dans la peau. La teigne est une maladie extrêmement contagieuse qui se transmet généralement par contact entre individus, ou par échanges d’objets tels qu’un peigne, une serviette ou un oreiller. La teigne est plus courante chez les enfants mais elle peut toucher des individus de tout âge.

Causes

Des champignons appelés dermatophytes sont à l’origine de la teigne du cuir chevelu. Les champignons sont des organismes qui se développent sur les tissus morts, comme les ongles, les cheveux et les couches externes de la peau.

La teigne se transmet facilement, surtout entre enfants. Il est possible d’attraper la teigne par simple contact avec la peau d’une personne infectée. L’utilisation d’un peigne, d’une literie ou d’autres objets ayant été en contact avec une personne infectée constitue également un risque. Les animaux domestiques, tels que les chatons et les chiots, peuvent également transmettre la teigne. Les animaux d’élevage tels que les chèvres, les vaches, les chevaux et les porcs peuvent également être porteurs. Ces animaux peuvent ne montrer aucun signe d’infection.

La surpopulation et le manque d’hygiène favorisent la propagation de la teigne. Dans la mesure où les dermatophytes préfèrent la chaleur et l’humidité, la teigne se développe sur la peau moite.

Symptômes

Le symptôme le plus courant de la teigne est la présence de plaques qui démangent sur le cuir chevelu. Des sections de cheveux peuvent se casser au niveau ou près du cuir chevelu, laissant apparaître des zones rouges et écailleuses, ou des taches chauves. Sans traitement, ces zones se développent progressivement. Les autres symptômes incluent :

  • des cheveux cassants
  • le cuir chevelu douloureux
  • un gonflement des ganglions lymphatiques (vaisseaux qui aident l’organisme à lutter contre les infections)
  • une fièvre légère

Dans les cas plus graves, des kérions (gonflements croûtés drainant du pus) peuvent se développer. Ils peuvent conduire à des taches chauves et des cicatrices définitives.

Diagnostic

Un examen à l’œil nu est généralement suffisant pour un médecin afin de pouvoir diagnostiquer la teigne du cuir chevelu. Il peut utiliser une lampe spéciale appelée lampe de Wood pour éclairer le cuir chevelu et identifier les signes d’infection.

Le médecin peut également prélever un échantillon de peau ou de cheveu pour confirmer le diagnostic. A cet effet, il prélèvera un cheveu ou grattera une plaque squameuse du cuir chevelu afin de l’observer au microscope. L’échantillon sera ensuite envoyé à un laboratoire qui déterminera la présence ou non du champignon. Ce procédé peut prendre jusqu’à trois semaines (NLM, 2010)

Traitement

Le médecin prescrira probablement un médicament oral contre les champignons et un shampoing pharmaceutique.

Médicaments antifongiques.

Les principaux médicaments antifongiques contre la teigne sont la griséofulvine et le chlorhydrate de terbinafine. Les Children’s Hospitals and Clinics of Minnesota recommandent de prendre ces médicaments avec un aliment riche en matières grasses comme le beurre d’arachide ou la crème glacée (CCSM, 2009). Les deux médicaments s’administrent par voie orale durant environ 6 semaines. Ils comportent tous deux les mêmes effets indésirables, y compris la diarrhée et des maux d’estomac.

Les autres effets indésirables de la griséofulvine (vendue sous le nom de Grifulvin V, Gris-PEG) incluent :

  • une sensibilité à la lumière
  • des vomissements
  • de la soif
  • de la fatigue
  • de la faiblesse et des vertiges
  • des réactions allergiques chez certaines personnes qui sont également allergiques à la pénicilline

Les autres effets indésirables du chlorhydrate de terbinafine (vendu sous le nom de Lamisil) incluent :

  • des douleurs stomacales
  • des démangeaisons
  • des éruptions cutanées ou de l’urticaire
  • une perte ou une altération du goût
  • dans de rares cas, des problèmes de foie

Shampoing pharmaceutique

Pour supprimer le champignon et empêcher que l’infection ne s’étende, le médecin peut prescrire un shampoing pharmaceutique qui contient au moins 2,5 % de sulfure de sélénium, lequel constitue le principe actif antifongique. Il faudra patienter 5 minutes après l’application du shampoing avant de le rincer. Le médecin peut recommander d’utiliser le shampoing deux fois par semaine durant un mois. Le shampoing pharmaceutique contribue à empêcher le champignon de se propager, mais il ne suffit pas à éradiquer la teigne. Ce type de traitement doit être associé à des médicaments par voie orale.

Rétablissement et prévention d’une réinfection

La guérison de la teigne est très lente ; plus d’un mois peut être nécessaire pour commencer à constater une amélioration. Il faut donc faire preuve de patience et respecter le traitement tel qu’il a été prescrit sur toute sa durée. Pendant ce temps, les malades pourront porter un foulard ou un chapeau pour dissimuler les plaques chauves.

Lorsqu’un enfant est traité contre la teigne, il sera nécessaire de demander au médecin à quel moment il pourra retourner en toute sécurité à l’école afin de ne pas contaminer les autres enfants.

Les animaux domestiques et les membres de la famille devront être examinés et traités si nécessaire. Cela aidera à prévenir une réinfection. Il faudra éviter de partager les serviettes, les peignes à cheveux, les chapeaux et autres effets personnels avec les autres membres de la famille. On pourra stériliser les peignes et brosses à cheveux de la personne infectée en les trempant dans de l’eau de javel.

Il est difficile de se débarrasser de la teigne. Une fois partie, elle est susceptible de revenir ; toutefois, les récidives s’arrêtent généralement à la puberté. Les effets à long terme possibles comprennent des taches chauves et des cicatrices.

Prévention

Les dermatophytes à l’origine de la teigne sont à la fois répandus et contagieux, ce qui rend les actions de prévention difficiles. Dans la mesure où les enfants sont particulièrement vulnérables, il est nécessaire de leur indiquer les risques liés à des échanges de brosses à cheveux ou d’autres effets personnels entre eux. Une pratique régulière d’application de shampoings, un lavage fréquent des mains et tout autre comportement normal en matière d’hygiène peuvent aider à prévenir la propagation de l’infection.

Bien qu’il ne soit pas toujours possible de savoir si un animal est infecté par la teigne, des taches chauves sont des signes communs d’infection. Il faudra éviter de caresser un animal si des plaques de peau sont visibles à travers ses poils. Il est conseillé de faire vérifier la santé de tous les animaux et de demander au vétérinaire de vérifier une présence éventuelle de la teigne.

Autres articles

L’entérite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Intoxication alimentaire : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Kaposi : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Options de traitement de la MPOC : Comment gérer votre maladie

Irene

Névralgie faciale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Niemann-Pick : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Déficit en hormone de croissance : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de (von) Willebrand : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Test de dépistage de la toxoplasmose : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Gastrite/duodénite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Des façons faciles de réduire votre risque d’attraper la grippe

Irene

L’atrésie tricuspide : définition, cause, symptômes, traitement

Irene