Biopsie mammaire

Biopsie mammaire stéréotaxique : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Une biopsie mammaire stéréotaxique est une procédure chirurgicale qui utilise la mammographie pour collecter un échantillon de tissu d’une grosseur mammaire. Cette procédure est normalement effectuée si votre médecin suspecte que la grosseur peut-être cancéreuse.

Une mammographie est une forme spéciale de radiographie utilisée sur les seins. Elle est recommandée comme outil de dépistage préventif du cancer du sein chez les femmes de plus de 40 ans.

Les biopsies mammaires stéréotaxiques utilisent les rayons X des mammographies pour localiser les problèmes à l’intérieur du sein. Les images permettent de guider un spécialiste afin de prélever un petit échantillon de tissu. Le prélèvement est ensuite analysé au laboratoire pour rechercher les cellules cancéreuses.

Utilisation

Une biopsie mammaire est généralement effectuée pour examiner les irrégularités, telles que des grosseurs, dans le sein. Une grosseur au sein peut faire très peur. Cependant, selon la clinique Mayo, les tumeurs au sein sont bénignes (ou non cancéreuses) dans quatre cas sur cinq (clinique Mayo).

Une biopsie mammaire est généralement effectuée si votre médecin a des inquiétudes suite à une mammographie ou une échographie du sein. Il peut également vous faire faire ces tests si une grosseur a été découverte au cours d’un examen physique.

Cette forme de biopsie mammaire – appelé stéréotaxique – est souvent utilisée lorsque de petites tumeurs ou accumulations de calcium sont détectées à la mammographie, mais n’apparaissent pas à l’échographie.

Risques

Une biopsie mammaire stéréotaxique est une procédure relativement simple et comportant peu de risques. Toutefois, les risques suivants ne peuvent pas être écartés :

  • modification de l’apparence du sein, en fonction de la taille du tissu enlevé ;
  • hématome et gonflement du sein ;
  • infection au site de la biopsie ;
  • douleur au site d’injection.

Si vous suivez les instructions de votre médecin concernant les soins de votre plaie, vous réduirez grandement votre risque d’infection.

Si vous êtes enceinte ou si vous pensez l’être, l’irradiation des rayons X être nocive pour le fœtus. Assurez-vous de le signaler à votre médecin de façon à ce que d’autres méthodes de biopsie puissent être envisagées.

Les complications suite à une biopsie sont rares. Les avantages d’inspecter des grosseurs potentiellement cancéreuses surpassent de loin les risques associés à la procédure. N’oubliez pas que plus un cancer du sein est détecté tôt, plus vite le traitement peut commencer.

Préparation

Avant la biopsie mammaire, signalez à votre médecin toute allergie éventuelle, notamment tout antécédent de réaction allergique à l’anesthésie. Mentionnez également tous les médicaments que vous prenez – y compris les médicaments en vente libre telle que l’aspirine ou les suppléments – étant donné qu’ils peuvent avoir un effet anticoagulant.

Au cours du test, vous serez allongée sur le ventre pendant une heure maximum. Parlez à votre médecin si vous pensez que cela risque d’être un problème pour vous.

On vous demandera de revêtir une blouse d’hôpital. Vous devrez éviter d’appliquer un produit hydratant sur le sein et vous devrez retirer tous vos bijoux et tout piercing que vous pouvez avoir avant la biopsie.

Il est possible qu’on vous donne une compresse froide avant la procédure pour limiter la douleur et l’inflammation. Portez un soutien-gorge pour garder la compresse froide en place.

Interventions

Avant le début de la procédure, vous devrez vous déshabiller jusqu’à la taille.

Votre biopsie stéréotaxique s’effectuera en salle d’opération. Vous serez allongée sur le ventre sur une table d’auscultation aménagée d’un trou. Votre sein sera placé dans ce trou.

La table est très surélevée de façon à ce que le/la radiologue puisse accéder à votre sein par en dessous, par le trou pratiqué dans la table. Il ou elle utilisera deux plaques pour compresser fermement votre sein. Cela permet d’obtenir des images radiographiques de votre sein et d’identifier les anomalies dans les tissus mammaires.

Cette partie de la procédure peut prendre de 30 minutes à une heure.

Une fois que les images ont été prises, votre sein sera endormi avec un anesthésique. Un chirurgien effectuera ensuite une petite incision – généralement de 8 mm environ – dans le sein.

Un échantillon de tissu mammaire sera prélevé par l’incision au moyen d’une aiguille et d’une sonde attachées à un mécanisme d’aspiration. Plusieurs échantillons de tissus seront prélevés et envoyés à un laboratoire pour analyse

Une fois les prélèvements effectués, le chirurgien recoudra l’incision et appliquera un pansement. Il est possible qu’un petit clip ou qu’une aiguille métallique soit laissés au lieu de la biopsie, de façon à être plus facilement détectés si des analyses supplémentaires sont nécessaires.

Suivi

Vous pourrez rentrer chez vous après une biopsie mammaire stéréotaxique.

Les prélèvements de tissus seront envoyés au laboratoire pour analyse. L’analyse peut prendre jusqu’à une semaine.

Vous devrez prendre soin de la plaie de l’incision chez vous. Cela signifie garder le site propre et changer les pansements. Votre médecin vous indiquera comment prendre soin de votre plaie.

Si vous avez de la fièvre (plus de 38° C) ou si vous développez une rougeur, ou si vous ressentez de la chaleur ou un écoulement du site, vous devrez contacter votre médecin. Ce sont des signes d’infection.

Résultats

Vos résultats d’analyse peuvent revenir comme étant bénins (non cancéreux), précancéreux ou cancéreux.

Si le prélèvement est cancéreux, les résultats de la biopsie révéleront également le type de cancer. Les types de cancers du sein qui peuvent être détectés incluent :

  • carcinome canalaire : un cancer des canaux mammaires ;
  • cancer inflammatoire du sein : une forme rare qui donne l’apparence à la peau du sein d’être infectée ;
  • carcinome lobulaire : cancer des lobules, ou des glandes qui produisent le lait ;
  • La maladie de Paget du mamelon : un cancer rare qui affecte les mamelons ;

Votre médecin examinera le type de cancer et d’autres informations de la biopsie pour aider à planifier votre traitement. Cela peut inclure une tumorectomie (le retrait chirurgical d’une tumeur), l’irradiation, la chimiothérapie, l’hormonothérapie ou la mastectomie (retrait partiel ou intégral du sein).

Toutefois, plusieurs pathologies non cancéreuses peuvent également provoquer des grosseurs au sein. Notamment :

  • fibroadénome : une tumeur bénigne du tissu mammaire ;
  • maladie fibrokystique du sein : des seins douloureux, nodulaires, provoqués par des changements hormonaux ;
  • papillome intracanalaire : de petites tumeurs bénignes des canaux de lait du sein ;
  • nécrose graisseuse mammaire : des grosseurs formées par des tissus graisseux contusionnés, morts, ou endommagés.

Dès que vos résultats seront disponibles, votre médecin vous les expliquera en détail et discutera de tous traitements nécessaires avec vous. Posez bien toutes les questions que vous avez avant de quitter son cabinet.

Autres articles

Pontage gastrique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Niemann-Pick : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Névralgie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Rougissement cutané : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Kaposi : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fièvre jaune : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maintenez votre position même avec des pieds plats (pes planus) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le syndrome de choc toxique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

IRM du genou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Principes fondamentaux de la gestion du poids : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Options de traitement de la MPOC : Comment gérer votre maladie

Irene

Syndrome transfuseur-transfusé (syndrome de transfusion fœto- fœtale)

Irene