Éructation

Éructation : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

L’éructation est le fait d’expulser de l’air de l’estomac par la bouche. Elle se produit généralement lorsque l’estomac se distend (se dilate) du fait de l’absorption d’une trop grande quantité d’air, l’éructation expulsant l’air pour réduire la distension. L’éructation porte aussi les noms de rot et de renvoi.

Causes

L’éructation survient lorsque l’estomac s’est empli d’air avalé. On peut avaler une trop gande quantité d’air pour beaucoup de raisons, mais les plus courantes sont les suivantes :

  • manger ou boire trop vite
  • boire des boissons gazeuses
  • anxiété

Les bébés et les jeunes enfants peuvent avaler de grandes quantités d’air sans s’en rendre compte. C’est la raison pour laquelle les bébés doivent faire leur rot après être nourris au sein ou au biberon – il s’agit d’expluser l’air avalé pendant la tétée.

Une éructation peut se produire sans que l’estomac soit rempli d’air. C’est généralement le cas lorsque roter est devenu une habitude ou un moyen de réduire les gênes abdominales. Bien que l’éructation ne puisse soulager que l’inconfort lié à l’ingestion d’air, il n’est pas rare que les gens essayent de soulager une gêne abdominale de la même façon.

Aérophagie

L’aérophagie est l’acte d’avaler de l’air, volontairement ou non. Il peut arriver que l’on avale une quantité d’air excessive en mangeant ou en buvant trop vite, comme indiqué plus haut. Cela peut aussi se produire du fait des activités suivantes :

  • parler en mangeant
  • mâcher du chewing-gum
  • sucer des bonbons durs
  • boire avec une paille
  • fumer
  • porterun dentier mal ajusté
  • souffrir d’une crise d’angoisse
  • faire de l’hyperventilation
  • respirer par le nez

Aliments

Certains aliments et boissons peuvent aussi causer des éructations plus fréquentes. Il s’agit des boissons gazeuses, des boissons alcoolisées et des aliments à forte teneur en amidon, sucre ou fibres provoquant des gaz. Sont souvent en cause les haricots, les lentilles, les broccolis, les petits pois, les oignons, les choux, le chou-fleur, les bananes, les raisins secs et le pain complet.

Traitements médicamenteux

Plusieurs médicaments peuvent entraîner des éructations ou des troubles s’accompagnant d’éructations. On compte parmi ces médicaments l’acarbose (couramment prescrite pour le traitement du diabète de type 2), le laxatifs comme la lactulose et le sorbitol, et les anti-douleurs comme le naproxène, l’ibuprofène et l’aspirine (l’usage excessif de ces médicaments peut causer une gastrite, une maladie qui entraîne des éructations).

Maladies

Certaines maladies peuvent compter des éructations parmi leurs symptômes. Cependant, l’éructation étant une réaction naturelle aux gênes abdominales, d’autres symptômes doivent être présents pour pouvoir établir un diagnostic.

Les troubles suivantes peuvent provoquer des éructations :

  • reflux gastro-œsophagien: trouble provoquant la remontée dans l’œsophage d’acides provenant de l’estomac.
  • gastroparésie (ou trouble de vidange gastrique) : affaiblissement des muscles de la paroi de l’estomac. Ce phénomène entraîne un ralentissement de la digestion, car les muscles de l’estomac sont essentiels pour faire progresser les aliments dans l’appareil digestif.
  • gastrite : inflammation de la paroi de l’estomac
  • ulcères gastro-duodénaux : irritations de l’œsophage, de l’estomac et de la partie supérieure de l’intestin grêle
  • intolérance au lactose : incapacité à digérer normalement le lactose, un ingrédient présent dans les produits laitiers
  • malabsorption du fructose ou du sorbitol: incapacité à digérer normalement les glucides que sont le fructose et le sorbitol
  • Helicobacter pylori (H. pylori): bactérie responsable des infections de l’estomac, lesquelles provoquent des éructations. Elle peut aussi causer la gastrite, des ulcères gastro-duodénaux et le reflux gastro-œsophagien.

Causes moins courantes d’éructations :

  • maladie cœliaque: intolérance au gluten, un ingrédient présent dans de nombreux aliments riches en farine comme le pain et le crackers
  • syndrome de dumping gastrique: syndrome où l’estomac se vide avant que les aliments aient pu être digérés normalement. Ce syndrome est particulièrement fréquent après un bypass gastrique ou l’ablation chirurgicale d’une partie de l’estomac.
  • insuffisance pancréatique : le pancréas est incapable de sécréter les enzymes nécessaires pour la digestion

Cas d’urgence

Cas d’urgence

L’éructation seule (sauf si elle est fréquente ou excessive) n’est généralement pas une source d’inquiétude. Cependant, si votre estomac reste distendu pendant une longue période sans être soulagé par une éructation ou si vous souffrez d’une sérieuse souleur abdominale, vous devez tout-de-suite être soigné.

Traitement

Les éructations normales ne nécessitent aucun traitement. Cependant, si elles deviennent excessives, il est recommandé de consulter un professionnel de santé afin de rechercher d’éventuelles maladies pouvant être à l’origine du problème. Le traitement dépendra de la cause du problème.

Automédication

Si vous avez des éructations anormalement fréquentes ou si votre estomac est distendu sans que vous puissiez expulser l’air, cela devrait vous soulager de vous allonger sur le côté. Adopter une position genoux contre poitrine peut aussi aider. Gardez cette position jusqu’à ce que le haz soit expulsé.

Il est recommandé de ne pas manger et boire rapidement, d’éviter les boissons gazeuses et le chewing-gum en cas d’éructations excessives. Ils risquent d’aggraver la situation.

Soins médicaux

Si les éructations sont devenues excessives, il est important d’en parler à votre médecin. Votre médecin s’informera de vos symptômes en posant des questions orientées sur quand les éructations sont devenues excessives et si le phénomène s’était déjà produit. Il s’informera de vos symptômes habituels, par exemple si les éructations se produisent en lien avec une inquiétude ou après la consommation d’un aliment ou d’une boisson précise, et il pourra vous demander de tenir un journal de vos habitudes alimentaires pendant quelques jours.

N’oubliez pas de lui parler de tous autres symptômes, même s’ils vous paraissent sans intérêt. Cela aidera le médecin à dresser un tableau complet du problème, ce qui lui permettra de décider de la solution la plus susceptible d’être efficace.

Le médecin pourra pratiquer un examen médical et prescrire d’autres examens comme une radiographie abdominale ou des observations de la vidange gastrique. Les autres options sont l’IRM, le scanner et les ultrasons, le test de trouble de la digestion, et le test à l’hydrogène ou au méthane expiré. Ils permettront au médecin d’observer clairement votre système digestif, ce qui l’aidera dans son diagnostic.

Conséquences

Conséquences

Les éructations normales ne nécessitent aucune forme de traitement et sont sans conséquences.

Cependant, si les éructations deviennent plus fréquentes en raison d’un trouble du système digestif, il est possible que les symptômes s’aggravent en l’absence de traitement. Vous pourriez aussi voir apparaître d’autres symptômes jusqu’à ce que le problème soit diagnostiqué et traité.

Prévention

L’éructation est un phénomène naturel, mais il peut être contrôlé en évitant les aliments qui les favorisent. Pour éviter les éructations :

  • Prenez tous vos repas assis et posément.
  • Évitez les chewing gum et les bonbons durs.
  • Évitez les boissons gazeuses et l’alcool.
  • Ne consommez pas d’aliments qui rendent les éructations plus fréquentes.
  • Prenez des compléments probiotiques pour favoriser la digestion.
  • Évitez les situations stressantes pouvant causer une hyperventilation.

Autres articles

Névralgie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble de l’alimentation chez les nourrissons et les enfants en bas âge

Irene

éviter les douleurs d’épaules en milieu professionnel : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer ou carcinome à cellules rénales : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Ulcère cornéen : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Valvulopathie aortique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Greffe du pancréas : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Le syndrome de choc toxique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Facteurs de risque liés à l’hypertension : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Névralgie faciale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Goitre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fièvre à tiques du Colorado : définition, cause, symptômes, traitement

Irene