diabète

Traitement du diabète : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Il n’existe pas de médicament miracle pour faire disparaître le diabète, mais il est généralement possible de le traiter et de le gérer de manière efficace. En réalité, certaines personnes ayant un diabète de type 2 peu développé peuvent gérer leur pathologie simplement en adoptant un régime alimentaire particulier et en faisant de l’exercice ; ainsi, il n’est pas forcément nécessaire de prendre des médicaments. Pour évaluer les options de traitement qui pourraient vous correspondre, votre médecin devra tenir compte d’une liste exhaustive de facteurs : votre âge, votre état de santé global, vos antécédents médicaux, le type de diabète qui vous affecte, l’étendue de la maladie, votre tolérance à certains médicaments, les procédures ou thérapies disponibles, les attentes concernant l’évolution de la maladie et votre opinion ou vos préférences. Un traitement contre le diabète implique principalement la prise de médicaments, une insulinothérapie et/ou un régime alimentaire particulier et un programme d’exercice.

Médicaments pour traiter le diabète

Plusieurs catégories de médicaments sont disponibles pour traiter le diabète de type 2, et ils sont efficaces parce que ces patients ont toujours la capacité de produire de l’insuline dans le pancréas. Il existe un grand nombre de comprimés pour traiter le diabète, chacun ayant une finalité particulière, et la plupart des patients en prennent plusieurs différents. Il n’existe pas de traitement similaire pour les personnes ayant du diabète de type 1. Cependant, ces médicaments peuvent être utilisés en plus d’un régime d’administration d’insuline pour contrôler le taux de glycémie des personnes ayant du diabète de type 1. Renseignez-vous sur les médicaments qui permettent de réduire le taux de glycémie.

L’insulinothérapie est nécessaire pour les personnes ayant du diabète de type 1 car leur pancréas ne produit plus d’insuline naturellement. Chez les personnes ayant du diabète de type 2, le pancréas produit moins d’insuline et peut nécessiter un niveau d’insulinothérapie inférieur si d’autres types de traitement ne parviennent pas à maintenir correctement un taux de glycémie adéquat.

Comme les enzymes de l’estomac font interférence avec l’insuline, l’ingestion d’insuline par voie orale ne permet pas aux personnes diabétiques de faire baisser le taux de glycémie de manière efficace. L’insuline doit être introduite directement dans le sang par injection. Pour ce faire, il est fréquent d’avoir recours à une aiguille ou une seringue, un stylo injecteur qui contient une cartouche d’insuline ou une pompe à insuline qui administre les doses nécessaires en continu.

L’insuline n’est pas toujours la même. Les différents types d’insuline se distinguent grâce à plusieurs facteurs : le temps que prend l’insuline avant de se mettre à produire des effets après l’injection, le moment auquel elle produit le plus d’effets et la durée pendant laquelle elle reste dans le corps. C’est pour cela que votre médecin peut prescrire différents types d’insuline à utiliser à différents moments de la journée. Ils incluent :

  • insuline à action rapide
  • insuline à action brève
  • insuline à action longue durée
  • options intermédiaires

Plus d’informations sur l’insulinothérapie.

Contrôle du taux de glycémie

Le contrôle régulier de votre taux de glycémie est la seule manière de savoir si la quantité de glucose que vous avez dans le sang est normale ou non. L’alimentation, l’exercice, les médicaments, les maladies, l’alcool, l’heure de la journée et le stress peuvent tous affecter votre taux de glycémie, entraînant de nombreuses fluctuations non désirées.

Plus vous testez votre taux de glycémie et plus vous vous familiarisez avec la manière dont votre organisme réagit à ces facteurs, plus vous serez donc en sécurité. De plus, en faisant attention aux signes d’hypoglycémie (niveau de sucre trop faible) ou d’hyperglycémie (niveau de sucre trop élevé), vous pourrez mieux gérer votre diabète. Si vous ressentez des symptômes de l’une ou l’autre, vérifiez immédiatement votre niveau de glucose.

Votre médecin peut également recommander des tests réguliers en plus de votre contrôle régulier afin de se rendre compte de l’efficacité ou de l’inefficacité du traitement de votre diabète. Une manière courante de le faire est d’effectuer un test A1C. Non seulement il s’agit de la norme internationale pour un diagnostic de diabète, mais ce test permet également de mesurer votre taux moyen de glycémie sur une période de deux à trois mois. Ce test permet de déterminer si des changements du régime alimentaire ou des doses d’insuline doivent être effectués, ou si d’autres facteurs doivent être pris en compte. Bien que les résultats cibles d’un patient pour le test A1C varient en fonction de l’âge et d’autres facteurs, l’Association américaine pour le diabète recommande un résultat inférieur à sept pour cent pour la plupart des gens.

Régime alimentaire

Le régime alimentaire joue un rôle clé dans la gestion du diabète. Toutefois, il n’existe pas de régime alimentaire type qui puisse convenir parfaitement à tout le monde. Les personnes diabétiques, éventuellement en plus de conseils de la part d’un diététicien, doivent privilégier les aliments riches en nutriments qui sont faibles en graisses et en calories, comme les fruits, les légumes et les grains entiers. Le fait de limiter les produits d’origine animale et les sucres peut également aider à maintenir un taux de glycémie adéquat. Pour les personnes diabétiques, il est essentiel de manger des quantités proportionnées de glucides, de protéines, de sucres et de graisses. Un contrôle du taux de glycémie après le repas peut vous aider (et aider votre médecin ou votre diététicien) à identifier les aliments qui vous conviennent le mieux et ceux qu’il vous faudra éviter.

Activité physique

L’exercice physique aide les personnes diabétiques à réduire leur taux de sucre dans le sang. Une activité sportive est utile non seulement pour conserver un poids idéal, mais également pour transporter le sucre vers les cellules qui le transforment en énergie. En plus de cela, une activité aérobie permet d’augmenter la sensibilité d’une personne à l’insuline. Quand une personne fait de l’exercice, son corps a besoin de moins d’insuline pour transporter le sucre. Bien que chaque personne suive un traitement différent, faire environ 30 minutes d’exercice d’aérobie par jour peut aider à mieux gérer le diabète. Comme pour tous les traitements du diabète, il est important de concevoir avec votre médecin un programme d’exercice qui correspond à votre âge et à votre condition physique.

Greffe du pancréas

Les greffes du pancréas sont généralement réservées aux personnes dont le diabète est devenu trop grave pour pouvoir être traité par des remèdes traditionnels. Comme pour les autres greffes d’organe, les greffes du pancréas requièrent des médicaments qui servent à paralyser provisoirement les défenses du système immunitaire pour éviter que le corps ne rejette le nouvel organe. Ces médicaments augmentent les risques d’apparition d’effets secondaires graves, y compris les infections, des lésions d’organes ou même le cancer. Par contre, si la greffe du pancréas est réussie, le patient n’aura plus besoin de traitement à base d’insuline car le nouveau pancréas produira de l’insuline naturellement et régulera le taux de glycémie.

Autres articles

Céphalées (vasculaires) de Horton ou algie vasculaire de la face : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Épiglottite : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Anorexie nerveuse : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Frissons : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Options de traitement de la MPOC : Comment gérer votre maladie

Irene

Déficit en hormone de croissance : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment prévenir la grippe ?

Irene

Intervention chirurgicale de l’artère carotide : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer de la gorge : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Porphyrines – urine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diabète de type 1 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Décollement de la rétine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene