Frissons

Frissons : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Le terme frissons fait référence à la sensation d’avoir froid accompagnée par des tremblements. Les frissons peuvent être accompagnés de la chair de poule – de petites bosses qui font se soulever les poils de l’épiderme.

Causes

Les frissons se produisent lorsque les muscles se gonflent et se contractent de façon répétée pour générer de la chaleur. Ils peuvent être constants et continuer pendant une heure, ou ils peuvent survenir de façon intermittente, chaque épisode durant plusieurs minutes.

Les frissons peuvent survenir après une exposition à un environnement froid. Ils peuvent également survenir en réponse à une infection bactérienne ou virale qui provoque de la fièvre, et sont couramment associés aux pathologies suivantes :

  • gastro-entérite bactérienne ou virale ;
  • mononucléose infectieuse ;
  • grippe ;
  • rhumes ;
  • méningite ;
  • pneumonie ;
  • angine streptococcique ;
  • infection des voies urinaires ;
  • paludisme.

Les frissons sont plus courants chez les jeunes enfants que chez les adultes. Cela peut être dû au fait que les enfants ont davantage tendance à avoir de la fièvre que les adultes, et parce que leur fièvre est généralement plus élevée que celle des adultes. Les maladies bénignes qui ne provoquent pas de fièvre chez les adultes peuvent produire une fièvre chez les enfants.

Soins à domicile

Soins à domicile

Les Instituts nationaux de santé (National Institutes of Health ) recommandent les conseils suivants pour traiter une fièvre avec des frissons chez les adultes et les enfants (NIH).

Soins à domicile pour les adultes

Le traitement varie généralement si vos frissons s’accompagnent de fièvre, et de la sévérité de la fièvre. Si votre fièvre est modérée (38,8° C ou moins) et que vous n’avez pas d’autres symptômes graves, vous n’avez pas besoin de consulter un médecin. Reposez-vous et buvez beaucoup.

Le fait de vous couvrir avec plusieurs couvertures ou couches de vêtements lorsque vous avez la fièvre et des frissons peut en fait augmenter votre température. En humectant votre corps à l’eau tiède (environ 21° C) ou en prenant une douche tiède vous pourrez réduire votre fièvre. Notez toutefois que l’eau froide peut déclencher un épisode de frissons.

Les médicaments en vente libre tels que l’aspirine, le paracétamol (Doliprane), ou l’ibuprofène (Advil), peuvent également faire baisser la fièvre et combattre les frissons. Comme avec n’importe quel médicament, suivez attentivement les conseils de posologie. L’aspirine et l’ibuprofène feront baisser votre fièvre et réduiront l’inflammation. Le paracétamol (Doliprane) fera baisser la fièvre mais ne réduira pas inflammation. Le paracétamol peut-être toxique pour le foie s’il n’est pas pris tel que prescrit.

Consultez votre médecin si votre fièvre et vos frissons ne s’améliorent pas après trois jours à la maison, ou s’ils s’accompagnent de l’un quelconque des symptômes suivants :

  • raideur de la nuque ;
  • toux importante ou essoufflement ;
  • confusion, apathie ou irritabilité ;
  • douleurs abdominales ou urinaires ;
  • mictions (fait d’uriner) fréquentes ou absence de mictions ;
  • vomissements violents ;
  • sensibilité inhabituelle à la lumière vive.

Soins à domicile pour les enfants

Le traitement d’un enfant atteint de frissons et de fièvre dépend de son âge, de sa température, et de tous symptômes annexes. D’une manière générale, si la fièvre de votre enfant se situe entre 38,8°C et 39,7°C ou s’il ne se sent pas bien, vous pouvez lui donner du paracétamol sous forme buvable ou en comprimés. Suivez soigneusement la posologie indiquée sur l’emballage.

Si la fièvre de votre enfant est supérieure à 39,7°C, vous pouvez également lui faire prendre un bain tiède en ajoutant de l’eau chaude si nécessaire pour éviter les frissons

Ne couvrez jamais un enfant qui a de la fièvre avec des couvertures chaudes ou plusieurs couches de vêtements. Habillez-le avec des vêtements légers et donnez-lui de l’eau ou d’autres liquides pour qu’il reste hydraté.

Ne jamais donner d’aspirine aux enfants de moins de 18 ans en raison du risque du syndrome de Reye. Le syndrome de Reye est un trouble rare mais grave qui peut affecter les enfants à qui l’on a donné de l’aspirine alors qu’ils avaient une infection virale.

Consultez un médecin en cas d’apparition des symptômes suivants :

  • une fièvre de 38,3° C ou plus élevée chez un enfant de moins de trois mois ;
  • une fièvre qui persiste pendant plus de 24 heures chez un enfant de trois mois à un an ;
  • une fièvre qui ne descend pas à moins de 39,4°C après une ou deux heures de traitement.

Traitement spécialisé

Traitement spécialisé

Votre médecin vous posera des questions sur vos frissons et votre fièvre, notamment :

  • Est-ce que ce sont les frissons qui vous font trembler ou avez-vous simplement froid ?
  • Quelle a été votre température maximale accompagnée de frissons ?
  • Avez-vous eu des frissons une seule fois ou plusieurs épisodes répétés ?
  • Combien de temps chaque épisode de frissons a-t-il duré ?
  • Les frissons ont-ils commencé après avoir été exposé(e) à une chose à laquelle vous ou votre enfant êtes allergique ? Ont-ils commencé brusquement ?
  • Quels sont vos autres symptômes ?

Votre médecin pourra pratiquer un examen physique et éventuellement exiger d’autres examens de diagnostic. Il cherchera des signes selon lesquels votre fièvre est causée par une infection bactérienne ou virale. Les examens de diagnostic peuvent notamment inclure :

  • une analyse de sang, y compris une hémoculture pour détecter des bactéries ou des champignons dans le sang ;
  • une culture des sécrétions des poumons et des bronches (tubes des poumons) ;
  • analyse d’urine : un examen physique, chimique et microscopique de l’urine pour détecter et mesurer les bactéries dans celle-ci ;
  • une radiographie pour détecter une pneumonie, une tuberculose ou d’autres infections.

Votre médecin pourra vous prescrire un antibiotique s’il découvre que vous avez une infection bactérienne, telle qu’une angine streptococcique ou une pneumonie.

Complications

Les frissons et la fièvre sont des signes que quelque chose ne va pas. Si vous traitez vos frissons et votre fièvre mais qu’ils persistent, vous devriez consulter un médecin pour déterminer la cause sous-jacente.

La fièvre, si elle n’est pas traitée, peut provoquer une déshydratation grave et des hallucinations. Les enfants âgés de six mois à cinq ans peuvent également avoir des convulsions induites par la fièvre (convulsions fébriles). Fort heureusement, ces convulsions ne provoquent généralement aucuns problèmes de santé de long terme.

Autres articles

Phénomène de Raynaud : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diabète de type 1 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Circulation extracorporelle par oxygénateur à membrane (CEC) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de Niemann-Pick : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Respiration rapide superficielle : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Alimentation équilibrée : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

C’est génétique : le diabète de type 2 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble de l’alimentation chez les nourrissons et les enfants en bas âge

Irene

Goitre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome de détresse respiratoire de l’adulte  : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Principes fondamentaux de la gestion du poids : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Liposuccion : définition, cause, symptômes, traitement

Irene