investir en bourse

Quand investir en bourse ?

Rate this post

J’ai des fonds suffisants pour investir, j’ai ouvert un compte-titres dans une agence de courtage et je maîtrise les mécanismes de base de la bourse. Je dois maintenant définir le bon moment pour commencer à acheter des produits.

Il existe plusieurs méthodes pour tenter de prévoir les variations futures d’une valeur afin de savoir quand acheter. L’analyse fondamentale, grâce à l’étude des comptes et bilans d’une entreprise et de ses concurrentes, me permet d’évaluer la cote réelle de son action.

L’analyse technique, quant à elle, est moins accessible aux investisseurs débutants. Elle aide à prédire empiriquement le cours d’un actif en croisant de nombreux facteurs, notamment économiques et psychologiques.

L’étude des graphes boursiers sur un temps suffisamment long peut également me fournir de précieuses informations. Je peux par exemple déterminer le support de cours d’un produit, c’est-à-dire le moment où le prix d’une valeur est si bas qu’elle redevient intéressante pour les investisseurs. Ce plancher est constant, sous réserve qu’un événement majeur comme un krach, ne vienne pas perturber les marchés.

L’étude des cours des produits est nécessaire pour savoir quand je peux y investir.

Je dois par ailleurs être attentif aux principaux indicateurs économiques. Le premier est le taux de croissance du PIB (la valeur de toutes les richesses produites par un pays lors d’une période donnée). S’il est positif, l’économie se porte bien et la bourse grimpe. Mais s’il est négatif, il y a de fortes chances pour que les cours chutent. Dans une moindre mesure, les différents indices de mesure de confiance des consommateurs jouent un rôle dans la fluctuation des marchés.

L’agence Eurostat, rattachée à la Commission européenne, publie à longueur d’année des statistiques concernant divers pans de l’économie de la zone euro : croissance globale et par secteur, inflation, chômage… Ces chiffres sont très suivis par les investisseurs boursiers : ils fournissent un aperçu de la santé économique de l’Union européenne. Ils me permettent d’anticiper un éventuel changement dans les cours des marchés du Vieux Continent.

Les saisons

Aussi étonnant que cela puisse paraître, je dois également prêter attention aux saisons. Comme les Britanniques le disent : « Sell in may and go away« , qui peut se traduire par : « vendez en mai et partez en vacances ». Ce dicton me conseille d’investir en hiver et au printemps et de vendre avant l’été pour toucher des plus-values confortables. Si cette théorie ne se vérifie pas tous les ans, les marchés affichent généralement des performances plus élevées entre novembre et avril que le reste de l’année.

Autres articles

Quelles sont les conditions d’attribution des HLM ?

Irene

Restaurants : quels sont les droits du client ?

Irene

Canicule, sécheresse : comment économiser l’eau du jardin ?

Irene

Décès : comment bien anticiper ?

Irene

Revenus non imposables : quels sont-ils ?

Irene

Les achats les plus fous des sportifs

Irene

Veuvage : comment calculer mon impôt ?

Irene

Impôts : faut-il déclarer les revenus d’une activité extra-professionnelle ?

Irene

Accident du travail : que dois-je faire ?

Irene

Divorce à l’étranger : comment le faire homologuer en France ?

Irene

Achat d’un logement : quels peuvent être les frais supplémentaires ?

Irene

Emprunt immobilier : comment le calculer ?

Irene