Douleur à l'épaule

Douleur à l’épaule : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

L’épaule permet d’effectuer des mouvements nombreux et variés. Lorsqu’il survient un problème à l’épaule, il limite la capacité à se déplacer librement et peut causer beaucoup de douleur et d’inconfort.

L’épaule est une articulation composée de trois os principaux: l’humérus (os long du bras), la clavicule et le scapulum (ou omoplate). Ces os sont protégés par une couche de cartilage. Il existe deux articulations principales:

  • L’articulation acromio-claviculaire, située entre la partie supérieure des omoplates (l’acromion) et la clavicule.
  • L’articulation glénohumérale, qui consiste en la partie supérieure, en forme de balle, de l’humérus et en le bord extérieur des omoplates. Cette articulation est également appelée articulation de l’épaule.

L’articulation de l’épaule est l’articulation la plus mobile du corps humain. Elle déplace l’épaule en avant et en arrière, et elle permet au bras d’exécuter un mouvement ciculaire et de se soulever loin du corps.

Les épaules reçoivent leur rayon de mouvement de la coiffe des rotateurs, constituée de quatre tendons. Les tendons sont les tissus qui relient les muscles aux os. Si les tendons ou les os situés autour de la coiffe des rotateurs subissent une lésion ou un gonflement, cela peut être douloureux et rendre difficile de soulever le bras au-dessus de la tête.

Il arrive que l’épaule soit blessée par l’exécution d’un travail manuel ou d’une activité sportive, ou simplement par un mouvement répétitif. Certaines maladies peuvent causer une douleur qui se déplace jusqu’à l’épaule, par exemple une maladie de la colonne cervicale du cou, du foie, du coeur ou de la vésicule biliaire.

Vous courrez plus de risques d’avoir des problèmes d’épaule en avançnt en âge, particulièrement après 60 ans. En effet, les tissus mous situés autour de l’épaule ont tendance à dégénérer avec l’âge.

Dans de nombreux cas, la douleur à l’épaule pourra être traitée chez vous. En fonction de la cause, la kinésithérapie, un traitement médicamenteux ou une intervention chirurgicale sera nécessaire.

Causes

Plusieurs facteurs et pathologies peuvent être associés à une douleur à l’épaule. La cause la plus fréquente est la tendinite de la coiffe des rotateurs, pathologie se caractérisant pas l’inflammation des tendons.

Parfois, la douleur à l’épaule est le résultat d’une lésion située dans une autre partie du corps – généralement le cou et les biceps. On parlera alors de douleur référée. Les douleurs référées ne s’intensifient généralement pas du fait des mouvements de l’épaule.

Les causes courantes de douleur à l’épaule sont notamment (mais pas uniquement) les affections suivantes :

  • arthrite, ostéoarthrite, polyarthrite rhumatoïde, arthrite septique
  • bursite (inflammation des bourses qui protègent l’épaule)
  • tendinite (inflammation des tendons)
  • saillies osseuses (excroissances osseuses qui se développent sur les bords des os)
  • cartilage déchiré
  • coiffe des rotateurs déchirée
  • nerfs coincés
  • os de l’épaule fracturé
  • bras cassé
  • épaule bloquée (les tendons, les ligaments et les muscles durcissent et il devient impossible de les déplacer)
  • blessure due à un usage répétitif ou excessif des régions voisines comme les biceps
  • séparation de l’épaule (les ligaments qui maintiennent ensemble la clavicule et l’omoplate se déchirent, causant le déplacement de la clavicule)
  • luxation de l’épaule (la balle de l’humérus est tirée hors de l’alvéole de l’épaule)
  • lésion de la moelle épinière
  • crise cardiaque

Automédication

Automédication

Certaines douleurs modérées à l’épaule peuvent être traitées à la maison. Poser de la glace sur l’épaule pendant 15 à 20 minutes, trois ou quatre fois par jour, pourra soulager la douleur. Utilisez un sac de glace ou enveloppez de la glace dans une serviette (poser la glace directement sur la peau peut provoquer des engelures).

Il existe d’autres traitements maison, tels que:

  • reposer l’épaule pendant quelques jours avant de reprendre une activité normale et éviter les mouvements susceptibles d’être douloureux
  • prendre des médicaments non stéroïdiens anti-inflammatoires en vente libre pour soulager la douleur et l’inflammation
  • bander la région douloureuse avec une bande élastique pour réduire le gonflement

Quand faut-il appeler le médecin ?

vous n’avez jamais eu de douleur à l’épaule dans le passé et quand la douleur n’est pas attribuable à une blessure, une douleur soudaine à l’épaule peut indiquer une crise cardiaque. Si la douleur à l’épaule se répand dans le cou, la mâchoire ou le cou, et si vous éprouvez des difficultés à respirer ou avez un sentiment d’étroitesse du cou, ou si vous éprouvez un vertige ou une transpiration excessive, appelez immédiatement les secours.

Si vous vous êtes blessé l’épaule et qu’elle saigne ou enfle, ou si vous voyez des os, des tissus ou des tendons exposés, rendez-vous aux urgences ou dans un centre médical d’urgence aussi vite que possible.

Par ailleurs, vous devriez contacter votre médecin si vous éprouvez les symptômes suivants :

  • fièvre
  • incapacité à bouger votre épaule
  • bleu ne disparaissant pas
  • chaleur et mollesses autour de l’articulation
  • Douleur persistant au-delà de quelques semaines de traitement maison

Diagnostic

Votre médecin souhaitera comprendre la cause de votre douleur à l’épaule. Il fera un examen médical pour rechercher une blessure éventuelle, et pour évaluer vos capacités de mouvement et la stabilité de vos articulations. Les tests d’imagerie médicale, comme la radiographie ou l’IRM, permettront d’obtenir des images détaillées de l’épaule qui aideront à établir un diagnostic.

Votre médecin pourra également vous poser des questions visant à déterminer la cause de la douleur. Soyez prêt à répondre aux questions suivantes:

  • La douleur touche-t-elle une épaule ou les deux ?
  • Est-ce qu’elle s’est déclarée brusquement? Si oui, qu’étiez-vous en train de faire?
  • Est-ce que la douleur s’étend à d’autres endroits du corps ?
  • Pouvez-vous poser le doigt sur la partie douloureuse du corps ?
  • Est-ce douloureux quand vous êtes immobile ?
  • Est-ce plus douloureux quand vous faites certains mouvements ?
  • Est-ce une douleur aiguë ou sourde ?

Traitement

Le traitement dépendra de la cause et de la gravité de la douleur et pourra comporter les éléments suivants :

  • kinésithérapie
  • utilisation d’une écharpe pour immobiliser l’épaule
  • anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS)
  • costicostéroïdes (puissants anti-inflammatoires injectés dans l’épaule)
  • chirurgie
  • chirurgie arthroscopique, pratiquée avec une incision minuscule

Si vous avez subi une opération à l’épaule, respectez scrupuleusement les instructions de suivi post-opératoire.

Prévention

De simples exercices de l’épaule peuvent aider à assouplir et à renforcer les muscles et les tendons de la coiffe des rotateurs. Un kinésithérapeute pourra vous montrer comment les faire correctement.

Si vous avez eu des problèmes à l’épaule par le passé, posez de la glace pendant 15 minutes après l’exercice pour prévenir de nouvelles blessures.

Après un épisode de bursite ou de tendinite, faire quelques exercices simples d’amptitude articulaire tous les jours pourra vous éviter d’être atteint d’une épaule bloquée.

Autres articles

Options de traitement de la MPOC : Comment gérer votre maladie

Irene

C’est génétique : le diabète de type 2 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La myasthénie auto-immune : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Traitements pour les allergies : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Éructation : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer ou carcinome à cellules rénales : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Goitre : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

IRM du genou : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Guide pour aider les patients à apprendre à vivre avec le VIH : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Incontinence urinaire féminine due au stress : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les traitements de la maladie d’Alzheimer : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Syndrome de détresse respiratoire de l’adulte  : définition, cause, symptômes, traitement

Irene