pieds plats

Maintenez votre position même avec des pieds plats (pes planus) : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

Si vous avez les pieds plats, cela signifie que votre voûte plantaire n’est pas positionnée normalement lorsque vous vous tenez debout, entraînant probablement une douleur lorsque vous faites des activités intensives.

Ce problème, également appelé pes planus, est caractérisé par l’effondrement de la voûte plantaire. Il est normal chez les nourrissons et disparaît généralement à l’âge de 2 ou 3 ans lorsque les ligaments et les tendons du pied et de la jambe se renforcent. Cependant, ce problème persiste quelquefois à l’âge adulte. Il est très fréquent: vingt-cinq pour cent des adultes aux états-unis ont ce problème. Néanmoins, le fait d’avoir les pieds plats est rarement grave.

Dans certains cas, les pieds plats sont causés par des blessures ou des maladies, entraînant des problèmes pendant que la personne marche, court ou se tient debout pendant une période prolongée.

Types

Les pieds plats souples ou flexibles sont le type le plus répandu, et ils n’entraînent généralement pas de douleur. Si vous avez ce type de pieds plats, ceci signifie que vous l’avez probablement depuis l’enfance. La voûte de vos pieds apparaît seulement si vous soulevez vos pieds du sol, et toute la surface de votre plante des pieds touche le sol lorsque vous placez vos pieds par terre.

Tendon d’Achille court

Si le tendon qui raccorde l’os de votre talon à celui de votre mollet (tendon d’Achille) est trop court, il se peut que vous ressentiez des douleurs lorsque vous marchez ou courez. Ce problème entraîne le soulèvement prématuré du talon lorsque vous marchez ou courez.

Dysfonction du tendon tibial postérieur

Ce type de pieds plats s’acquiert à l’âge adulte lorsque le tendon qui raccorde le muscle de votre mollet à l’intérieur de la cheville est blessé ou gonflé. Votre voûte ne reçoit pas le soutien dont elle a besoin, provoquant une douleur à l’intérieur du pied et de la cheville, ainsi qu’à l’extérieur de la cheville. Selon la cause du problème, il se peut que vos deux pieds soient touchés ou un seul.

Causes

La cause des pieds plats est liées aux tissus et aux os de vos pieds et de votre jambe inférieur. Chez les bébés et les tout-petits, ce problème est normal car les tendons ont besoin de temps pour se renforcer et former la voûte. Dans de rares cas, les os des pieds des enfants peuvent fusionner, ce qui provoque une douleur.

Chez certains adultes, les tendons ne se renforcent pas comme ils le devraient, et c’est pour cette raison que les pieds sont plats. Au fur et à mesure qu’une personne vieillit ou qu’elle se blesse, ses tendons (d’un seul pied ou des deux) deviennent plus vulnérables et peuvent être endommagés. Ce problème est également associé à des maladies telles que l’infirmité motrice cérébrale et la dystrophie musculaire.

Risques

Vous êtes plus susceptible d’avoir les pieds plats si ce problème est déjà présent dans votre famille. Si vous faites beaucoup de sport et que vous êtes physiquement actif, votre risque est accru en raison de la possibilité d’une blessure au niveau du pied ou de la cheville. Les personnes relativement âgées, qui ont plus tendance à tomber ou à se faire mal que les autres, courent un risque plus élevé. Les personnes ayant des maladies qui affectent les muscles (l’infirmité motrice cérébrale par exemple) présent également un risque plus élevé.

Symptômes

Il n’y a aucune raison de s’inquiéter si vos pieds sont plats et si vous n’en souffrez pas. Si vous avez mal aux pieds après avoir beaucoup marché ou après être resté debout pendant une période prolongée, il se peut que ce soit parce que vous avez les pieds plats. Il est également possible que vous ayez mal aux jambes inférieures et aux chevilles. Vous aurez peut-être une sensation de courbature ou d’engourdissement au niveau des pieds, des durillons pourront se former, et vos pieds se rapprocheront peut-être.

Consulter un médecin

Consulter un médecin

Si vous avez des douleurs aux pieds et/ou si vos pieds vous posent des problèmes lorsque vous marchez et courez, consultez un pédicure-podologue ou votre médecin traitant. L’établissement d’un diagnostic pour ce problème peut prendre quelques temps et nécessiter plusieurs examens. Votre médecin observera votre voûte plantaire pendant que vous vous tenez sur vos orteils. Si votre voûte est visible, vous n’avez pas besoin de correction pour pieds plats. Le pédicure-podologue observera également la flexion de votre cheville. Si vous avez des difficultés pour fléchir votre pied et/ou si votre voûte n’est pas clairement visible, votre médecin prescrira plus de tests, comme des radiographies du pied et un scanner pour examiner les os et les tendons de vos pieds.

Traitement

Pour traiter les pieds plats, il convient généralement de commencer par maintenir le pied correctement. Votre médecin pourra vous recommander des orthèses, qui s’insèrent à l’intérieur de vos chaussures pour maintenir vos pieds. Pour les enfants, le médecin pourra prescrire des chaussures spéciales ou des talonnières jusqu’à ce que les pieds soient correctement formés.

Changements de mode de vie

Pour réduire les douleurs dues aux pieds plats, vous devrez peut-être changer certaines de vos habitudes quotidiennes. Par exemple, votre médecin peut recommander un régime spécifique et un programme d’exercice pour vous aider à perdre du poids afin de réduire la pression exercée sur vos pieds. Il pourra également vous conseiller de ne pas rester debout ou assis pendant des périodes prolongées.

Traitements médicamenteux

En fonction de la cause de votre problème, il se peut que vous ayez des douleurs et une inflammation à long terme. Le médecin pourra prescrire des médicaments pour réduire la gêne occasionnée par ces symptômes. Des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) sont généralement utilisés pour atténuer la douleur et les gonflements.

Chirurgie du pied

La chirurgie peut être une solution, mais elle est réservée aux cas les plus graves. Le chirurgien orthopédiste peut créer une voûte plantaire pour vos pieds, réparer vos tendons ou fusionner vos os ou vos articulations. Si votre tendon d’Achille est trop court, le chirurgien peut l’allonger pour réduire la douleur.

Pronostic

Certaines personnes peuvent se sentir soulager en portant des chaussures spéciales ou des supports pour chaussures, et bien que la chirurgie soit utilisée en dernier recours, les résultats sont généralement très positifs. Les complications pouvant découler de la chirurgie sont rares, mais elles existent néanmoins, notamment : vous pouvez avoir une infection, l’amplitude de votre cheville peut être limitée, vos os peuvent se remettre de façon incorrecte ou vous pouvez avoir une douleur constante.

Prévention

Les pieds plats ont tendance à être héréditaires, et il n’est généralement pas possible de les éviter. Vous pouvez néanmoins empêcher ce problème d’empirer et atténuer les douleurs excessives en prenant des précautions, notamment en portant des chaussures adaptées et en maintenant vos pieds correctement.

Autres articles

L’atrésie tricuspide : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fièvre jaune : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infertilité : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Fièvre à tiques du Colorado : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Décollement de la rétine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Infestations de tiques : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Comment prévenir la grippe ?

Irene

Cancer de la vessie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Trouble de l’alimentation chez les nourrissons et les enfants en bas âge

Irene

La neuropathie diabétique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Pontage gastrique : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La teigne du cuir chevelu (tinea capitis) : définition, cause, symptômes, traitement

Irene