Herpès

Herpès (simplex) de la lèvre récurrent : définition, cause, symptômes, traitement

Rate this post

L’herpès (simplex) de la lèvre (également désigné herpès labial, oro-facial ou Herpes simplex virus de type 1 (HSV-1)). Il s’agit d’une infection courante et facilement contagieuse. Selon les instituts nationaux américains pour la santé (National Institutes of Health), la plupart des personnes vivant aux États-Unis sont infectées par ce virus avant l’âge de 20 ans (NIH, 2011).

Cette infection provoque des cloques et des plaies sur les lèvres, les gencives et dans la bouche. Après l’infection initiale, le virus reste en sommeil à l’intérieur des cellules nerveuses du visage. Le virus peut se réactiver ultérieurement au cours de la vie et entraîner la formation de davantage de plaies. Elles sont couramment désignées par le terme de boutons de fièvre , autre désignation de l’herpès labial. Dans ce cas de figure, on dit que l’herpès est récurrent.

Le virus de l’herpès simplex de type 1 (ou herpès labial) est généralement sans gravité, mais les rechutes sont courantes. Beaucoup de patients choisissent de traiter les épisodes récurrents à l’aide de crèmes en vente libre en pharmacie. Les symptômes s’estompent généralement sans traitement au bout de quelques semaines. Le médecin prescrira un traitement médicamenteux si les rechutes se produisent trop souvent.

Causes

L’herpès labial est dû à un virus de l’herpès simplex de type 1 (HSV-1). L’infection initiale intervient généralement avant l’âge de 20 ans. Elle affecte les lèvres et le pourtour de la bouche.

Le virus se contracte par contact personnel proche avec une personne infectée. Il est également possible de contracter un herpès oro-labial en touchant des objets où le virus est présent. Il s’agit notamment de serviettes/torchons, d’ustensiles, de rasoirs, et d’autres objets susceptibles d’être partagés.

Après la première infection, le virus reste en sommeil dans les cellules nerveuses du visage pour le reste de la vie, ce qui signifie que les symptômes ne sont pas toujours présents. Cependant, certains événements peuvent réactiver le virus et conduire à une récurrence de l’infection par le virus de l’herpès. Les événements déclencheurs d’une récurrence de l’infection par l’herpès oral sont notamment les suivants :

  • fièvre ;
  • lumière solaire vive ;
  • règles ;
  • stress.
  • état de fatigue ;
  • changements hormonaux ;
  • infection des voies respiratoires supérieures ;
  • températures extrêmes ;
  • affaiblissement du système immunitaire ;
  • soins dentaires ou intervention chirurgicale.

Symptômes

Il est possible que l’infection primaire n’entraîne absolument aucun symptôme. Si tel est cependant le cas, des cloques pourront apparaître sur la bouche ou sur son pourtour dans un délai d’une à trois semaines suivant le premier contact avec le virus. Les cloques peuvent éventuellement subsister jusqu’à trois semaines. En règle générale, un épisode récurrent a tendance à être plus léger que l’infection initiale.

Les symptômes d’un épisode récurrent pourront notamment être les suivants :

  • des cloques ou plaies dans la bouche, sur les lèvres, la langue, le nez et/ou les gencives ;
  • une sensation de brûlure autour des plaies ;
  • un picotement ou une démangeaison sur le pourtour des lèvres ;
  • une éruption de plusieurs petites cloques éventuellement rouges et enflammées qui apparaissent ensemble.

La présence d’un picotement sur ou à proximité des lèvres est généralement le signe précurseur de l’apparition de boutons de fièvre, l’herpès oral récurrent étant susceptible de se manifester dans un délai d’un à deux jours.

Diagnostic

Le médecin va généralement diagnostiquer l’herpès labial par le biais d’un examen physique des plaies présentes sur le visage. Un prélèvement réalisé sur la plaie sera éventuellement transmis à un laboratoire afin d’effectuer une recherche spécifique du HSV-1 (herpès labial de type 1).

Complications

Le virus de l’herpès simplex récurrent peut s’avérer dangereux si les plaies ou vésicules touchent le pourtour de l’œil. Cette infection peut en effet conduire à une scarification de la cornée. La cornée est un tissu transparent qui recouvre l’œil. Elle a pour fonction de rendre les images nettes. Selon l’institut national pour la santé (NIH), l’infection par l’herpès est la première cause de cécité aux États-Unis (NIH, 2011).

Autres complications possibles :

  • récurrence fréquente des plaies et boutons de fièvre nécessitant un traitement constant ;
  • propagation du virus à d’autres parties de la peau ;
  • infection généralisée sur tout le corps, qui peut s’avérer grave chez les personnes dont le système est déjà affaibli (par exemple par le virus du SIDA ou du VIH) ;

Traitement

Il n’est pas possible de se débarrasser du virus lui-même. Une fois le virus HSV-1 contracté, il reste présent dans le corps pour toujours, même si vous n’avez pas d’épisodes récurrents. Les symptômes d’un épisode récurrent s’estompent généralement par eux-mêmes dans un délai d’une à deux semaines sans aucun traitement. Les boutons sèchent généralement et forment une croûte avant de disparaître.

Soins à domicile

L’application de glace ou d’un tissu chaud sur le visage, ou encore la prise d’un antalgique tel que le paracétamol (Tylenol) pourra contribuer à soulager la douleur. Certaines personnes choisissent de recourir à des crèmes en application cutanée en vente libre en pharmacie. Ces crèmes ne raccourcissent généralement une rechute d’herpès oral que pour une durée de moins d’une journée.

Médicaments délivrés sur ordonnance

Votre médecin pourra vous prescrire des médicaments antiviraux par voie orale (acyclovir, famciclovir, ou valacyclovir) pour lutter contre le virus. Ces médicaments sont généralement plus efficaces s’ils sont pris dès l’apparition des premiers signes de plaie sur la bouche (par exemple un picotement sur les lèvres) et avant l’apparition des cloques. Ces médicaments ne guérissent pas l’herpès et n’empêchent probablement pas la propagation du virus à d’autres personnes.

Pour les cas d’herpès simplex récurrent entraînant des plaies fréquentes dans la bouche, votre médecin pourra vous conseiller d’utiliser ce médicament en permanence.

Prévention

Les astuces suivantes pourront contribuer à prévenir la réactivation ou la propagation de l’infection :

  • utilisation d’un écran solaire ou d’un baume pour les lèvres contenant une protection solaire ou de l’oxyde de zinc avant d’aller à l’extérieur ;
  • laver les objets susceptibles d’avoir été en contact avec des plaies infectées (des serviettes, par exemple) à l’eau bouillante après utilisation ;
  • ne pas partager d’ustensiles de cuisine ni d’autres objets personnels avec des personnes infectées par l’herpès labial ;
  • ne partager les crèmes pour herpès labial avec aucune autre personne ;
  • ne pas embrasser ni avoir de rapport bucco-génital avec une personne ayant des boutons de fièvre ;
  • ne pas toucher les plaies ou les boutons de fièvre afin d’éviter de propager le virus à d’autres parties du corps ; Si tel est le cas, se laver les mains immédiatement à l’eau savonneuse.

Pronostic

Les symptômes disparaissent généralement dans un délai d’une à deux semaines. Les épisodes de boutons de fièvre récurrents peuvent cependant ressurgir fréquemment. Le taux et la gravité des boutons s’amenuisent généralement avec l’âge.

Les infections à proximité des yeux et chez les personnes dont le système immunitaire est compromis peuvent s’avérer sérieuses. Consultez un médecin si vous avez un bouton de fièvre à proximité de l’œil.

Autres articles

Cancer du rein : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diabète de type 1 : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

La pseudo-tumeur cérébrale : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Diagnostic de la maladie d’Alzheimer : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Maladie de (von) Willebrand : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Incontinence urinaire féminine due au stress : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Cancer de la vessie : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Somnolence : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Céphalées (vasculaires) de Horton ou algie vasculaire de la face : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Examens médicaux essentiels chez la femme : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Les traitements de la maladie d’Alzheimer : définition, cause, symptômes, traitement

Irene

Porphyrines – urine : définition, cause, symptômes, traitement

Irene